Informations COVID-19 Contactez-nous Lire nos avis ★
Changer de saison

Ski de randonnée : les conseils de MILLET

Accueil > Ski de randonnée : les conseils de MILLET

Ski de randonnée : les conseils de MILLET

Accueil > Ski de randonnée : les conseils de MILLET

1. COMMENT s’habiller avant de partir en ski de randonnée ?

S’habiller pour pratiquer le ski de randonnée ou le ski alpin n’est pas la même chose. En effet le ski de randonnée est une activité qui nécessite un équipement complet qui comprend des vêtements respirants pour évacuer la transpiration lors de l’effort à la montée, des vêtements chauds pour les moments de descente ou de transition et des vêtements de protection en cas de mauvais temps. C’est pour cela qu’en ski de randonnée on utilise le système dit des « 3 couches » afin de s’adapter aux efforts, aux besoins et aux conditions climatiques.

1ère couche respirante :

La première couche se doit d’être respirante et d’évacuer l’humidité. Deux catégories de produits se démarquent :

  • Le tee-shirt en laine mérinos qui apporte de la chaleur, de la légèreté et qui ne retient pas les odeurs
  • Le tee-shirt en synthétique peut être utilisé en première couche, il sera plus près du corps, résistant et il séchera rapidement.

En revanche, évitez le coton : une fois humique, il ne sèche pas et transmet le froid.

TIGNES FW2021 20
Millet GoSport Alpin HD©C.HUDRY 265

2ème couche isolante :

Pour la deuxième couche, plusieurs choix sont possibles. On peut s’équiper d’une polaire en laine ou synthétique, avec ou sans capuche.

On peut également porter une doudoune en duvet qui va être isolante, compressible et légère. C’est la solution idéale par temps sec.

Pour la doudoune en ouate synthétique, elle aura l’avantage de garder ses propriétés même humides et d’être très facile d’entretien.

3ème couche protectrice :

Concernant la troisième couche, elle permet de se protéger des éléments naturels extérieurs. Là encore, il existe deux catégories de produits. Les vestes imperméables avec une membrane qui offre de l’imperméabilité, un effet coupe-vent tout en étant respirant, légère et résistante.

La veste Soft Shell est quant à elle déperlante et offrira un effet coupe-vent tout en étant très confortable, stretch et plus respirante qu’une veste imperméable.

Le pantalon :

Concernant le pantalon, on retrouve les mêmes particularités que pour la 3eme couche. Ainsi nous aurons le choix entre un pantalon imperméable qui va offrir une protection élevée contre les intempéries tout en étant respirant et léger.

L’autre option est le pantalon soft Shell qui lui va être déparlant et coupe-vent tout en étant plus stretch et respirant.
En cas de grand froid, il est possible d’ajouter un collant sous ses deux pantalons.

2. PRÉPARER ET AJUSTER SON SAC POUR LE SKI DE RANDONNÉE

Remplir son sac :

Le principe est d’organiser son sac en fonction des éléments dont va avoir besoin rapidement. Dans la mesure du possible on tâchera de positionner ce qui est pesant au plus près du dos, vers le milieu du sac.

Les accès directs au fond sont très pratiques, non pas pour loger le duvet, mais les équipements de pluie ou chauds auxquels on accède en cours de sortie sans défaire le haut de son sac.

Attention à ne pas remplir le haut du sac avec des dentées lourdes sur le dessus, partie rehaussée notamment. Le sac sera très instable et pourra déséquilibrer le porteur.

SAC 1
sac 2

Ajuster son sac :

Pour un portage près du dos et ferme sur le haut, il faut tirer à fond sur les rappels de charges.

Pour une ventilation et une plus forte reprise de charge sur les hanches, il faut alors relâcher le rappel de charge.

Pour les dos réglables, il faut ajuster la hauteur du dos en fonction de votre taille avant d’enfiler le sac sur le dos. Le mieux est de procéder par tâtonnement pour trouver la meilleure position.

Source : MILLET