Informations COVID-19 Contactez-nous Lire nos avis ★
Changer de saison

Le château d'Aigueblanche

❮ Retour

Le château d'Aigueblanche
à Grand-Aigueblanche

Ne se visite pas.

Informations pratiques

Lieu

Aigueblanche
73260 Grand-Aigueblanche
Tarif
Accès libre

Présentation

Le château (ou maison forte) est situé au milieu du village. Il était entouré de murs, dont quelques vestiges subsistent encore. Il se compose d’une tour carrée, d’un corps de logis et d’une tour en forme de fer à cheval couronnée d’un encorbellement.

Au 10ème siècle, Richard Curt, ancêtre de la famille des Briançon, possédait un mas à Aigueblanche sur la rive droite de l’Isère, où le village s’est peu à peu développé, communiquant avec la voie romaine par un pont de bois qui franchissait l’Isère, au Bourjaillet.

Mais, le contrôle de l’accès à Moûtiers par le nord, oblige Aigueblanche à se fortifier. Le bourg était entouré de remparts avec trois portes, dont il reste des éléments, en particulier une porte à arc brisé.

Dans cette enceinte était le château, demeure de la famille Briançon-Aigueblanche. Les Seigneurs d’Aigueblanche étaient Vicomtes de Tarentaise et Seigneurs de Briançon.

Cette famille Briançon-Aigueblanche, vassale du comte de Savoie eut de nombreux démêlés avec l’archevêque-comte de Tarentaise.

Au 13ème siècle, c’était une maison forte analogue aux châteaux de Feissons sur Isère et de Sainte Hélène sur Isère, ces trois châteaux appartenant alors au Chancelier Pierre d’Aigueblanche.

Cette maison forte fut reconstruite au 15ème siècle avec des fenêtres à meneaux avec dessus en accolade très caractéristiques de cette époque.

Tarif

Accès libre.